La justice britannique rend la pollution routière responsable de la mort d'une fillette

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La pollution atmosphérique londonienne est responsable de la mort d’une fillette. Telle est la conclusion rendue par un tribunal britannique mercredi 16 décembre. Kissi Debrah, 9 ans, vivait avec sa mère près d’une voie très fréquentée à Londres : le South Circular. Les niveaux de pollution de l’air à proximité de son domicile dépassaient les limites légales de l’Union européenne fixées par les directives de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) au cours des trois années précédant sa mort. Cette pollution (…)

Lire la suite

Brèves

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*