La justice enjoint au préfet de Haute-Savoie de chercher des solutions de rechange à l’abattage de bouquetins

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le 20 août 2020, le tribunal administratif de Grenoble a donné raison à l’association de protection des animaux Animal Cross, qui avait décidé d’attaquer en référé la décision du Préfet ordonnant l’abattage indiscriminé de 60 bouquetins sur le massif du Bargy (Haute-Savoie) pour la période 2020-2022, dans le cadre de la lutte contre la brucellose. Ils devaient être tués sans avoir été testés au préalable à cette maladie.

Le jugement sur le fond est attendu dans quelques mois. C’est la première victoire (…)

Lire la suite

Brèves

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*