La justice pourrait contraindre l'État français à réévaluer sa politique climatique

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La commune de Grande-Synthe (Nord) a attaqué l’État pour inaction climatique. Quatre ONG, initiatrices de l’Affaire du siècle, se sont jointes à l’affaire ainsi que les villes de Paris et de Grenoble. L’audience devant le Conseil d’État a eu lieu lundi 9 novembre : le rapporteur public a demandé de vérifier que la trajectoire nationale est cohérente avec les objectifs climatiques jugés obligatoires.

Audience de #GrandeSynthe : le Rapporteur public demande au Conseil d’Etat qu’il mette la France (…)

Lire la suite

Brèves

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*