La montée du fascisme

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

En affirmant qu’« une guerre d’extermination contre l’homme blanc hétérosexuel » se livrait, Eric Zemmour a rompu une digue, marquant la progression constante des idées fascistes dans le pays. Sans que l’oligarchie y répugne vraiment. Ce qui est en jeu dans la bataille politique d’aujourd’hui, c’est notre commune humanité.

Des mots terribles, prononcés samedi 28 septembre, ont à peine choqué. Un essayiste réputé, ayant table ouverte sur – au moins – deux grands médias du pays (Le Figaro et CNews) a pu dire (…)

Lire la suite

Édito

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*