La pêche française asphyxiée dans les filets du coronavirus

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Chute de la demande, fermetures des points de vente, diminution des exportations, prix à la baisse… La pêche a subi de plein de fouet l’arrivée du Covid-19. Ce moment de répit pour les océans assombrit l’avenir d’une filière déjà moribonde. Port-en-Bessin (Calvados), reportage

L’ambiance est lourde ce lundi 7 avril à la criée de Port-en-Bessin dans le Calvados. À la mi-journée, près de quinze tonnes de produits de la mer y ont été vendus, soit quatre à cinq fois moins qu’à l’habitude, selon un employé. « (…)

Lire la suite

Reportage

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*