La Pernaz : Tour d’horizon des actions menées sur cette rivière exceptionnelle

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

.flex_column.av-60a9vh-d9255af5f3c2ee1c06702ee89d593fb3{
border-radius:0px 0px 0px 0px;
-webkit-border-radius:0px 0px 0px 0px;
-moz-border-radius:0px 0px 0px 0px;
}

La Pernaz : Tour d’horizon des actions menées sur cette rivière exceptionnelle

La Pernaz/Tréfond est une rivière emblématique du département de l’Ain, accueillant une biodiversité très riche, à préserver. Depuis 2016, elle fait partie des sites Espaces Naturels Sensibles de l’Ain et a reçu la dénomination de Site Rivières Sauvages à la fin de l’année 2019. A ce titre, plusieurs structures se sont rassemblées autour d’un programme d’actions visant à la restaurer et la préserver. L’objectif étant de faire connaitre ce milieu aux habitants pour qu’ils puissent mieux se l’approprier tout en le préservant des menaces éventuelles.

Plusieurs actions de communication, de concertation et de préservation de la rivière sont mises en place par les collectivités et associations au cours d’un programme de 5 ans, lié à la durée de la labellisation.

Tour des actions déjà réalisées :

– La restauration de la continuité écologique avec l’aménagement de seuils, difficilement franchissables par la faune piscicole (> en savoir +)

– la réhabilitation d’une ancienne zone de décharge (> en savoir +)

–  La mise en place d’un petit sentier d’interprétation, en amont du village de Serrières-de-Briord. Ce dernier est équipé de 6 panneaux explicatifs sur la rivière, son fonctionnement, sa faune, sa flore, etc. (> en savoir +)

– La gestion touristique du site, avec la pose d’un éco-compteur au niveau de la cascade de Luizet permettant une estimation annuelle de la fréquentation. Le site de la Pernaz sera également un appui pour la construction d’une méthodologie d’évaluation de la capacité d’accueil des Sites Rivières Sauvages.

#top .avia-gallery.av-2vnqhp-ffae238cc42273a626455f56234a1966 .avia-gallery-thumb a{
width:20%;
}

En prévision :

– Une boucle de randonnée pédestre (de 9 km environ, avec différentes options) est en cours de réflexion. Elle permettra de découvrir les 3 parties du cours d’eau labellisé : l’Arodin, le Tréfond et la Pernaz et de parcourir les différents milieux de la vallée (prairies, forêt humide…).

L’Association du Réseau des Rivières Sauvages mène une étude sur la richesse de la biodiversité dans les canyons, (> en savoir +). Les objectifs sont de mieux comprendre le fonctionnement de ces milieux particuliers et d’aprofondir la connaissance sur les espèces qui y vivent. Le canyon du Tréfond figure parmis les 10 sites d’étude.

#top .hr.hr-invisible.av-4vuigt-aa4e9f199e8f0cf8f6a3c7a45445da1b{
height:30px;
}

Photos : ARRS, Patrick Sabonnadière

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*