La politique de protection de la nature est née du colonialisme

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Pour créer les parcs nationaux africains, on en a chassé les peuples autochtones : l’historien Guillaume Blanc critique, dans un essai incisif, le racisme et le colonialisme sous-jacents aux politiques de protection de la nature.

Ah, l’Afrique : sa faune sauvage, ses forêts vierges, ses paysages à couper le souffle ! Et… ses Hommes ? Où sont les habitants de ces terres magnifiques ? Ne cherchons pas longtemps. Il n’y en a (presque) plus. Et pour cause : pour créer les parcs nationaux africains, on en a (…)

Lire la suite

À découvrir

/
,
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*