La présence d’un loup en Seine-Maritime se précise

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

« Depuis la probable observation d’un loup le 8 avril dernier, sur la commune de Londinières (Seine-Maritime), quatre attaques sur ovins et une prédation sur chevreuil ont été signalées », a rapporté la préfecture, relayée par le journal Ouest-France, ce samedi 2 mai.

Des agents de l’Office français de la biodiversité (OFB) et de la direction départementale des territoires et de la mer se sont rendus sur place afin d’identifier les causes de la mort des ovins et du chevreuil. Ils ont notamment recherché des (…)

Lire la suite

Brèves

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*