La proposition de loi sur le bien-être animal a été « torpillée », selon leurs défenseurs

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Dans la nuit de jeudi 8 octobre à vendredi 9 octobre, la proposition de loi sur le bien-être animal a été débattue, mais n’a pu être adoptée par les députés.

Portée par le groupe EDS (Écologie, Démocratie, Solidarité) et en particulier Cédric Villani, elle prévoyait l’interdiction des élevages de Vison et la fin des animaux sauvages dans les cirques. Des propositions qui avaient été reprises par la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili, et donc avaient de bonnes chances d’être adoptées.

Mais (…)

Lire la suite

Brèves

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*