La réforme constitutionnelle sur l'écologie meurt à petit feu

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le projet de loi qui vise à inscrire la préservation de l’environnement à l’article 1er de la Constitution était débattu lundi 10 mai au Sénat. Sans surprise, la majorité de droite s’est opposée à la formulation du texte et a voté une autre version que celle des députés. Une manœuvre politique qui rend le projet de référendum encore plus incertain.

Après l’Assemblée nationale, c’était au tour du Sénat d’accueillir la mauvaise comédie du moment : la réforme constitutionnelle. Lundi 10 mai, la chambre haute du (…)

Lire la suite

Info

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*