La sylviculture douce, alternative aux coupes intensives de sapins

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Dans cette ancienne forêt des Vosges, l’exploitant du bois cherche à concilier économie, durabilité de la ressource et biodiversité. Cette façon de faire, venue d’Allemagne, s’appuie sur le principe que « la nature fait bien les choses ». Le Valtin (Vosges), reportage

Sur la route des crêtes serpentant les ballons des Vosges, une épareuse taille les branches d’arbres qui ont empiété sur le bitume. Au-delà des sapins plongeant dans le vallon, on aperçoit la ville de Sélestat, qui conserve la plus ancienne (…)

Lire la suite

Alternatives

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*