L'accord de libre-échange UE-Mercosur est en mauvaise voie

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Lundi 9 novembre, les ministres du Commerce des pays de l’Union européenne, réunis en vidéoconférence, devaient enclencher le processus de ratification de l’accord de libéralisation du commerce entre l’UE et les pays du Mercosur (Brésil, Argentine, Uruguay et Paraguay). Mais aucun vote ne devrait avoir lieu en raison des trop vives oppositions exprimées dans de nombreux pays. « C’est une première victoire, qui en appelle d’autres », a déclaré le collectif d’associations mobilisé contre ce traité.

Dans (…)

Lire la suite

Brèves

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*