L’AIE met en garde contre le ralentissement de l’amélioration de l’efficacité énergétique

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

En effet, l’intensité énergétique primaire mondiale – un indicateur important de la consommation énergétique de l’activité économique mondiale, qui est le rapport entre l’énergie consommée et le PIB – n’a augmenté que de 1,2% en 2018, soit le taux le plus faible depuis le début de la décennie, selon le rapport annuel de l’AIE sur … Continuer la lecture de L’AIE met en garde contre le ralentissement de l’amélioration de l’efficacité énergétique

Cet article L’AIE met en garde contre le ralentissement de l’amélioration de l’efficacité énergétique est apparu en premier sur Techniques de l’Ingénieur.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*