L’arctique fond beaucoup plus vite que prévu

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Jusqu’à présent, les modèles climatiques prévoyaient que les températures dans l’océan Arctique entre le Canada, la Russie et l’Europe augmenteraient lentement et de manière stable. Elles augmentent en réalité beaucoup plus rapidement que prévu. Au cours des 40 dernières années, les températures ont ainsi augmenté d’un degré par décennie en moyenne. La hausse a même atteint … Continuer la lecture de L’arctique fond beaucoup plus vite que prévu

Cet article L’arctique fond beaucoup plus vite que prévu est apparu en premier sur Techniques de l’Ingénieur.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*