L’avenir de la vigne est-il bio ou intensif ? Dans l’Aude, on cherche la réponse

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Alors que les vendanges ont commencé, Reporterre s’est rendu dans l’Aude, à la rencontre de deux modèles viticoles, apparemment irréconciliables : d’un côté, il y a les caves coopératives, un modèle rassurant mais rigide, intensif et tourné vers l’export ; de l’autre, un modèle plus écologique et à taille humaine. Saint-Polycarpe (Aude), reportage

Dans le paysage, les alignements de vignes tracent les perspectives, arrêtées par des collines de forêt verdoyante. Seule l’herbe qui commence à jaunir rappelle (…)

Lire la suite

Reportage

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*