Le bruit sismique d’origine humaine a diminué de 50 % pendant le confinement

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le confinement a entraîné une réduction moyenne de 50 % du bruit sismique observé dans le monde, entre janvier et mai 2020. C’est ce que révèle une étude internationale publiée dans la revue Science le 23 juillet.

Une équipe internationale de chercheurs, coordonnée par l’Observatoire royal de Belgique, a étudié pour la première fois l’effet du confinement, nommé « anthropause », sur la masse terrestre, située sous nos pieds, en se fondant sur les données issues de plusieurs milliers de stations de surveillance (…)

Lire la suite

Brèves

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*