Le contrôle judiciaire s'impose toujours aux défenseurs du jardin de la Buisserate

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Engloutis sous le béton, les jardins de la Buisserate, près de Grenoble (Isère), n’existent plus. Il n’en reste plus qu’un désert poussiéreux. Les arbres fruitiers ont été arrachés par les bulldozers et les pelleteuses ont creusé des tranchées béantes au milieu du terrain. Le terrassement a commencé en plein confinement, prenant tout le monde de court.

L’histoire n’est pourtant pas finie. La répression contre les écologistes, elle, continue. Comme le racontait déjà Reporterre cet automne, sept personnes (…)

Lire la suite

Brèves

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*