Le Covid bouscule le marché mondial de la fourrure

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Soupçonnées de concourir à la propagation du Covid-19, les fermes à visons sont sous le feu des projecteurs. Assommée par les abattages massifs, l’industrie de la fourrure vacille en Europe. En Chine, elle pèse toujours lourd mais le virus pourrait bien lui porter un coup fatal.

Même la reine d’Angleterre Élisabeth II en a fait le serment, fin 2019 : aucune robe en hermine, manteau en vison ou chapeau en renard ne viendrait plus enrichir sa garde-robe. À force de régulations et d’interdictions, (…)

Lire la suite

Enquêtes

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*