Le délai de mise en service de l’EPR de Flamanville repoussé à 2024

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le délai maximal de mise en service de l’EPR de Flamanville (Manche) a été repoussé par un décret paru vendredi 27 mars au Journal officiel. Le chantier de ce réacteur nucléaire nouvelle génération accumule les retards depuis son lancement.

La création du réacteur de nouvelle génération avait été autorisée par un décret du 10 avril 2007, qui prévoyait alors un délai maximal de treize ans pour le chargement du combustible nucléaire. Ce délai aurait par conséquent été atteint en avril 2020.

Le nouveau décret (…)

Lire la suite

Brèves

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*