Le gouvernement renonce à remonter les déchets toxiques enfouis à Stocamine

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Lundi 18 janvier, deux semaines après s’être rendue sur place, la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, a pris sa décision. Les 42.000 tonnes de déchets dangereux enfouis à 500 mètres sous terre dans l’ancienne mine de potasse de Stocamine, à Wittelsheim (Haut-Rhin), ne seront pas ressortis. Ils resteront confinés définitivement, non loin de l’importante nappe phréatique d’Alsace.

Cette nouvelle a agi comme un coup de massue pour les élus locaux et les associations écologistes, qui (…)

Lire la suite

Brèves

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*