Le ministère de l'Intérieur attaque notre liberté d'informer. Reporterre ne cèdera pas

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Alexandre-Reza Kokabi, journaliste à Reporterre, a été condamné à 750 euros d’amende en couvrant une action d’un mouvement écologiste. Reporterre conteste fermement cette atteinte à la liberté d’informer et dépose ce 16 septembre un recours auprès du ministre de l’Intérieur, M. Gérald Darmanin.

L’essence du journalisme, c’est d’aller voir et de raconter ce qu’on voit. Non pas parler sur des plateaux télévisés, non pas multiplier les commentaires, non pas arranger des dépêches, des rapports et des communiqués, (…)

Lire la suite

Édito

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*