Le plastique est relancé par le coronavirus- au détriment de l’environnement

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le suremballage et les objets jetables se sont imposés pendant la pandémie, comme remparts supposés au virus – alors que le virus peut survivre neuf jours sur le plastique. Les producteurs prônent pourtant la réhabilitation durable de ce matériau.

On pensait les couverts en plastique définitivement bannis des cantines scolaires à compter du 1er janvier 2020. Ils accompagnent pourtant, depuis le 12 mai, la réouverture de certaines écoles. Pierre Knoché, directeur général de la santé et de (…)

Lire la suite

Enquête

/
,
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*