Le plus grand dépôt de méthane gelé de l'Arctique commencerait à se libérer

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le journal britannique The Guardian a révélé, jeudi 27 octobre, que des scientifiques ont trouvé des preuves que les dépôts de méthane gelés dans l’océan Arctique — connus sous le nom de « géants endormis du cycle du carbone » — ont commencé à être libérés sur une large zone située au large de la côte de la Sibérie orientale.

Des niveaux élevés de ce puissant gaz à effet de serre ont été détectés jusqu’à une profondeur de 350 mètres dans la mer de Laptev, près de la Russie. L’équipe de scientifiques, à bord d’un (…)

Lire la suite

Brèves

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*