L'écobiographie, pour « redécouvrir son appartenance relationnelle à la Terre »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Notre identité est-elle détachée du milieu qui l’entoure ? Non, « Je » n’est pas une île, soutient Jean-Philippe Pierron. Il nous suggère d’écrire notre « écobiographie » pour découvrir la puissance de nos liens au vivant.

Professeur de philosophie à l’université de Bourgogne, Jean-Philippe Pierron aime faire dialoguer les traditions philosophiques et les questions contemporaines, notamment dans les domaines de l’écologie, de la médecine et de l’architecture. Il a publié une douzaine de livres, dont le (…)

Lire la suite

Entretien

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*