Les activités humaines dérèglent le cycle planétaire de l'eau

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Pour la première fois, une étude démontre que les variations saisonnières dans les réservoirs d’eau de la planète dépendent en majorité des activités humaines. Le cycle naturel de l’eau — évaporation, condensation, précipitation, écoulement et retour à l’océan, avec ses pauses pour emplir des lacs et réservoirs — s’en trouve perturbé à une échelle inédite.

L’humanité est une force géologique. Par ses activités, elle est capable de modifier des équilibres naturels si vastes qu’il est aisé de nier la possibilité même (…)

Lire la suite

Info

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*