Les compagnies aériennes devront fermer leurs vols intérieurs en cas d’alternative ferroviaire

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

En contrepartie d’une aide de sept milliards d’euros débloquée par le gouvernement pour sortir de la crise, Air France devait abandonner les liaisons intérieures desservies par le train en moins de 2 h 30. Pour que ses concurrents low cost ne reprennent pas ce créneau, le gouvernement a annoncé lundi 22 juin que toutes les compagnies aériennes seraient concernées par cette interdiction.

« Il n’est pas envisageable que des opérateurs quels qu’ils soient, notamment low cost, viennent s’y insérer [dans (…)

Lire la suite

Brèves

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*