Les députés En marche durcissent encore la répression des squats

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Mieux protéger les victimes de « squatteurs ». Après deux jours de débats houleux, le nouvel amendement anti-squat a été adopté vendredi 2 octobre à l’assemblée Nationale. Il prévoit des expulsions administratives accélérées ainsi qu’un durcissement des sanctions à l’encontre des occupants illégaux. Son rapporteur, le député En Marche Guillaume Kasbarian, [a déclaré sur Twitter : « Ces modifications législatives ne résoudront sans doute pas 100 % des nombreuses situations particulières. Mais elles sont un GRAND pas (…)

Lire la suite

Brèves

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*