Les mégafeux empoisonnent l'air du Canada jusqu'à Montréal

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Des centaines de feux sont toujours actifs au Canada, enfumant la population de particules fines et obligeant des milliers d’entre eux à être évacués. Sans pluie prévue, la situation risque de s’intensifier.

Montréal (Canada), correspondance

Le deuxième plus grand pays du monde a un chat dans la gorge. Les feux qui embrasent la Colombie-Britannique, à l’ouest, le Manitoba, au centre et l’Ontario, à l’est, dégradent la qualité de l’air du Canada d’un océan à l’autre. Assez pour que le Québec, à des (…)

Lire la suite

Info

/
,
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*