Les militants anti-Cigéo enfin libres de vivre normalement

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le tribunal de Nancy a confirmé le 11 février la levée du contrôle judiciaire à l’encontre des militants anti-Cigéo poursuivis depuis 2018, a-t-on appris le 16 février. En décembre dernier, le juge d’instruction avait décidé la fin de l’instruction et la levée du contrôle judiciaire. Mais le procureur a fait appel de cette décision. Appel rejeté, donc, par la cour de Nancy. Les dix militants peuvent donc vivre normalement, se voir entre eux et se rendre dans les département de la Meuse et de la Haute-Marne, (…)

Lire la suite

Brève

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*