Les paysans se meurent et bientôt les champs seront silencieux

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

« Les faucons crécerelles, les coquelicots, les souvenirs d’enfance ont besoin de nous », énumèrent les auteurs de cette tribune. Maraîcher et éleveur dans la Drôme, ils s’élèvent contre la réforme de la Politique agricole commune qui déroule le tapis rouge à une « oligarchie » — les « fabricants de matières premières agricoles » — et piétine les paysans.

Mathieu Yon, maraîcher, et son frère, Pierre, éleveur ovin, tous deux drômois et membres de la Confédération paysanne, dénoncent dans ce texte les dangers de la (…)

Lire la suite

Tribune

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*