L'État français va devoir payer 10 millions d'euros pour pollution de l'air

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Dix millions d’euros. C’est l’amende que l’État français va devoir payer pour ne pas avoir respecté les normes de qualité de l’air. Le 12 juillet 2017, le Conseil d’État avait ordonné au gouvernement de respecter les normes de concentrations en particules fines et en dioxyde d’azote fixées par une directive européenne depuis 2008. Constatant l’inexécution de cette décision, 77 associations environnementales et citoyens avaient saisi le Conseil d’État qui, dans une décision du 10 juillet 2020, avait enjoint de (…)

Lire la suite

Brèves

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*