Loi Sécurité globale : le timide recul du gouvernement

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Un bien timide recul. Lors d’une conférence de presse lundi 30 novembre, Christophe Castaner, le président du groupe La République en marche (LREM) à l’Assemblée nationale, a annoncé la réécriture complète de l’article 24, qui veut punir la diffusion malveillante d’images de policiers. Une concession après la vague de manifestations contre la proposition de loi Sécurité globale.

« En aucun cas nous ne voulons interdire à qui que ce soit de diffuser des images de forces de l’ordre en intervention. En aucun (…)

Lire la suite

Brèves

/
,
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*