Luttons ensemble pour que le printemps vive

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Face à des décideurs politiques qui préfèrent « la répression à l’éducation et le béton au vivant », des collectifs fleurissent pour « préserver les acquis sociaux, la dignité au travail et la culture mais aussi ces terres qui nous nourrissent », écrit notre chroniqueuse Corinne Morel Darleux.

Corinne Morel Darleux est conseillère régionale en Auvergne — Rhône-Alpes et a publié Plutôt couler en beauté que flotter sans grâce (Libertalia).
Quel printemps ! Après un an de saisissement face à la pandémie et à (…)

Lire la suite

Chronique

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*