Malgré l’abandon d’EuropaCity, le béton menace toujours le triangle de Gonesse

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

L’Élysée a annoncé hier jeudi 7 novembre l’abandon du projet de mégacentre commercial et de loisirs EuropaCity. Une satisfaction en demi-teinte pour Bernard Loup, opposant historique au projet : cette victoire n’écarte pas tous les projets d’urbanisation de ces terres agricoles au nord de Paris.

Finis, les projets d’allées paysagères bordées de boutiques, de complexes de loisirs et hôteliers, et les 30 millions de visiteurs annoncés par an : le gouvernement a confirmé la rumeur qui montait depuis le mois (…)

Lire la suite

Entretien

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*