Malgré l'expulsion de la Zad du Carnet, les opposants au béton iront « jusqu'au bout »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La Zad du Carnet, qui défendait depuis septembre 2020, à une quarantaine de kilomètres de Nantes, des espaces naturels voués à être bétonnés, a été expulsée mardi 23 mars. Le projet de « parc dédié aux énergies marines renouvelables » que le Grand Port maritime souhaitait y installer ne semble pourtant pas sur le point de succéder aux cabanes.

Après plus de six mois d’occupation, pour lutter contre un projet de zone industrielle du Grand Port maritime de Nantes-Saint-Nazaire, la seule « zone à défendre » qui (…)

Lire la suite

Reportage

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*