Manger plus de frites ne réduira pas la pollution des avions

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le premier vol long-courrier avec de l’huile de cuisson usagée vient d’être réalisé en France. Mais l’usage de ce biocarburant ne peut pas réduire vraiment les émissions de gaz à effet de serre du secteur aérien, et pourrait même avoir un effet négatif sur la déforestation.

Mardi 18 mai, 15 h 40, aéroport Roissy-Charles de Gaulle (Val-d’Oise) : décollage du premier vol long-courrier reliant Paris à Montréal, alimenté partiellement avec un carburant à base d’huiles de cuisson usagées. « Un symbole », selon (…)

Lire la suite

Enquêtes

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*