Moins d'insectes écrasés sur les voitures, une preuve de leur déclin

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Au Royaume-Uni, des scientifiques ont confirmé l’effondrement des populations d’insectes volants en observant… les plaques d’immatriculation des automobilistes.

Les organismes de conservation de la nature Kent Wildlife Trust et The Invertebrate Conservation Trust (Buglife) ont publié, le 6 mai, les résultats d’une étude montrant que le nombre d’insectes volants avait diminué de près de 60 % dans le pays, entre 2004 et 2021.

Pour aboutir à ces résultats, les écologues des deux fondations britanniques se (…)

Lire la suite

En bref

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*