« On n’a nulle part où aller » : face au coronavirus, les SDF galèrent

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

« Que va-t-il se passer pour nous, les gens de la rue ? » À Strasbourg, les personnes sans-abri s’inquiètent : la plupart des centres d’accueil de jour sont fermés et certaines maraudes n’ont pas pu être assurées. Si certaines associations continuent leurs actions solidaires, entre 3.000 et 4.000 personnes seraient en situation d’urgence. Strasbourg, reportage

« Le 115 [le numéro hébergement d’urgence] ne répond plus du tout ce soir », s’inquiète Alexandre. Il va dormir dehors, alors que les Français sont (…)

Lire la suite

Reportage

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*