Paris laisse fuir son méthane, puissant gaz à effet de serre

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Des fuites de méthane, puissant gaz à effet de serre, ont été détectées à Paris : elles proviennent des égoûts, des chaudières de bâtiments et des canalisations.

Près de 570 millions de tonnes de méthane (CH4) sont produites chaque année dans le monde, dont 60 % seraient dus à l’activité humaine, selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE). Or ce gaz à effet de serre n’est pas moins redoutable que le dioxyde de carbone (CO2) : même s’il est présent en moindre quantité dans l’atmosphère, sur cent ans, son (…)

Lire la suite

Info

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*