Pièges à lapin, plantes comestibles et purificateurs d’eau : j’ai suivi un stage survivaliste

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Ils ont décidé, le temps d’un weekend, d’apprendre les bases de la « survie en pleine nature » dans une forêt du Doubs. « Le but : être le plus autonome possible ». Reporterre y était. Besançon (Doubs), reportage

« Tout le monde a son couteau et sa scie pliante ? On va pouvoir commencer. » Accroupis autour d’Éléonore, leur monitrice de survie, les cinq stagiaires se concentrent. Levés pour la plupart aux aurores, ils ont chacun déboursé 179 euros pour apprendre, le temps d’un weekend, les bases de la « survie en (…)

Lire la suite

Reportage

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*