Piscicultures et espèces exotiques envahissantes des milieux aquatiques : étude bibliographique

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Piscicultures et espèces exotiques envahissantes des milieux aquatiques : étude bibliographique
chantal.fitoussi
ven 18/10/2019 – 16:45

Pêche et aquaculture
Poissons

23/09/2019
Piscicultures et espèces exotiques envahissantes des milieux aquatiques 2019

Afin de répondre aux obligations du règlement européen n°1143/2014 relatif à la prévention et à la gestion de l’introduction et de la propagation des espèces exotiques envahissantes (EEE), la France doit définir les espèces exotiques envahissantes qui seront sur sa liste nationale, ainsi que répertorier et prioriser leurs voies d’accès afin d’endiguer, d’éradiquer ou d’empêcher l’installation de ces espèces. Parmi les voies d’introductions identifiées, l’aquaculture est régulièrement citée.

L’analyse des ressources documentaires récentes confirme que cette activité est effectivement considérée comme une voie d’introduction, comme le montrent les cas avérés de l’écrevisse américaine (Faxionus limosus) ou de l’écrevisse de Californie (Pacifastacus leniusculus).

Les espèces concernées par cette problématique sont des taxons destinés à l’élevage, mais pas seulement, à l’image du pseudorasbora (Pseudorasbora parva). La recherche bibliographique a également mis en évidence que la réglementation cadre actuellement l’utilisation d’espèces exotiques envahissantes en aquaculture, sans aborder la notion de gestion. Et si certaines voies d’introduction ont fait l’objet de guides de bonnes pratiques, telle que l’horticulture, ce n’est pour l’instant pas le cas de l’aquaculture, au niveau européen ou national.

Auteur(s)
THIERRY E. (OIEau)

Edition
Office International de l’Eau (OIEau)

Contribution
PETIT K. (OIEau), MAGNIER J. (OIEau), PÉNIL C. (AFB)

Langue
FR

Nombre de pages
40

Mots-clés
milieu aquatique, pisciculture, poissons, espèces exotiques envahissantes

Emprise géographique
France

Droits d’usage

Type
Rapport

Date de mise a jour

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*