Plus de 4 000 espèces sauvages ciblées par le trafic illégal

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

https://reporterre.net/local/cache-vignettes/L700xH467/pexels-frans-van-heerden-201846-631292_1_1_-d7760.jpg?1715783843

Plus de 4 000 espèces sauvages, végétales ou animales, sont en proie au commerce illégal. Mardi 14 mai, les Nations unies ont dévoilé la troisième édition du World Wildlife Crime Report, le rapport mondial sur la criminalité liée aux espèces sauvages. Reptiles, mollusques, perroquets, mais aussi coraux, bois de rose et cactus courent le danger quotidien d’être prélevés, vendus et utilisés à des fins alimentaires, médicinales, pour servir d’animaux de compagnie ou enrichir des collections personnelles.

Malgré (…)

Lire la suite


En bref

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*