Pour décarboner les transports, vive les écovillages et les centres-villes piétons

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Pour décarboner le secteur des transports d’ici à 2050, il est essentiel de rompre avec le mode de vie promu aujourd’hui, celui de la consommation et de l’hypermobilité, rappelle l’auteur de cette tribune. Qui propose deux solutions : l’essor des écovillages et la piétonnisation des centres-villes. Mais un accompagnement politique est nécessaire.

Alexis Poulhes est enseignant à l’École des ponts et chaussées. Ne pas dépasser 2 °C d’augmentation de température globale d’ici à 2100, c’est la grande avancée (…)

Lire la suite

Tribune

/
,
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*