Pour des impôts plus justes, Greenpeace réclame un « ISF climatique »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Alors que l’Assemblée nationale vient d’examiner la première partie du projet de loi de finances pour 2021, Greenpeace propose l’instauration d’un impôt sur la fortune (ISF) « climatique ». Soit une taxation des riches qui prenne en compte les émissions de CO2 renforcées par leurs placements financiers. Une vision plus écologique et sociale de l’impôt. Il serait surprenant que le gouvernement l’accepte.

Fin de la première étape du marathon budgétaire, ce mardi 20 octobre à l’Assemblée nationale. Après une (…)

Lire la suite

Info

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*