Pour échapper à la dictature du Haut, choisissons la descension

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Notre langage forge ses images dans la verticalité : monter est valorisé ; descendre, méprisé. L’auteur de cette tribune, grimpeur, explique comment changer l’imaginaire de l’ascension qui n’apporte aucune réponse dans la crise écologique et sociale.

Antoine Le Menestrel grimpe depuis sa plus tendre enfance. Il est chorégraphe et danseur de façade dans la compagnie Lézards bleus. Il crée des spectacles aériens de danse escalade et est également poète à ses heures. Nous vivons dans la civilisation de la (…)

Lire la suite

Tribune

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*