Pour l'ASN, la prolongation de la durée de vie des réacteurs à 50 ans est possible sous conditions

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

« L’ASN [Autorité de sûreté nucléaire] considère que l’ensemble des dispositions prévues par EDF et celles qu’elle prescrit ouvrent la perspective d’une poursuite de fonctionnement des réacteurs de 900 mégawatts pour les dix ans suivant leur quatrième réexamen périodique », a annoncé le gendarme du nucléaire dans un communiqué diffusé le jeudi 3 décembre 2020. Autrement dit, moyennant quelques travaux, l’électricien pourra en principe faire tourner ses trente-deux réacteurs les plus anciens au-delà de quarante ans (…)

Lire la suite

Brèves

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*