Prenez moins l’avion : le surprenant conseil du PDG d’Aéroports de Paris

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

« Si, demain matin, le trafic aérien devait décroître, ce ne serait pas une tragédie existentielle pour nous. » Cette phrase prononcée par Augustin de Romanet sur BFMTV le 19 septembre peut surprendre.

Le président du groupe Aéroports de Paris (ADP) qui se félicitait encore au début du mois d’août du « trafic record » enregistré à Orly (Val-de-Marne), invite désormais les citoyens à « être aussi raisonnables que possible ».

Augustin de Romanet a reconnu qu’une « période de transition » d’une durée de 20 à 30 (…)

Lire la suite

En bref

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*