Procès de Bure : « Aucune peine ne saurait faire taire ma révolte contre le nucléaire et son monde »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Mardi 1er juin s’est tenue la première journée du procès des militants contre le projet d’enfouissement des déchets nucléaires Cigéo. Les sept personnes poursuivies pour association de malfaiteurs ont décidé de mener une défense collective pour politiser ce procès.

Les 1er, 2 et 3 juin se tient à Bar-Le-Duc le procès de sept militants qui luttent contre le projet Cigéo d’enfouissement des déchets radioactifs. Ils sont soupçonnés d’association de malfaiteurs. Reporterre, présent sur place, fait le récit (…)

Lire la suite

Info

/
,
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*