Publicités alimentaires : l'industrie torpille la Convention citoyenne pour le climat

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

C’est un fait connu. On sait que, dans les coulisses, les lobbies s’activent avec force pour contrer les tentatives de régulation de leurs secteurs. Mais il est plus rare d’en avoir la preuve formelle. C’est ce qu’a révélé, mercredi 11 novembre 2020, l’association Foodwatch en publiant une lettre de l’Association nationale des industries alimentaires, l’Ania, qui compte parmi ses membres Nestlé, Unilever, Mondelez, Ferrero ou Coca-Cola.

La lettre torpille les mesures de la Convention citoyenne pour le (…)

Lire la suite

Brèves

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*