Quand prime à la conversion rime avec prime à la pollution

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La prime à la conversion, en incitant les automobilistes à se séparer de leur vieille voiture pour en acheter une plus récente, a des effets néfastes : l’afflux d’épaves dans les casses conduit à une augmentation de 89 % en deux ans de l’enfouissement des déchets ultimes de l’automobile.

Pour purifier l’air, une seule solution : renouveler le parc automobile ! Du moins est-ce la position officielle, car les pouvoirs publics ont toujours aimé les équations simples à résoudre. Mais la prime à la conversion, (…)

Lire la suite

Info

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*